Make your own free website on Tripod.com

Les Gouverneurs de la Nouvelle-France

Le gouverneur exerce des pouvoirs étendus.
Il est particulièrement responsable des affaires extérieures
(relations avec les nations amérindiennes et avec les colonies britanniques d'Amérique du Nord)
et des questions militaires.

Commandant en chef de l'armée, il décide de la guerre ou de la paix.

En concertation avec l'intendant, il veille au développement de la colonie,
participe à la concession des terres en seigneuries et au contrôle de la traite des fourrures.

1612-1629: Samuel de Champlain
1630-1632:
1633-1635: Samuel de Champlain (lieutenant-général)

1636-1648: Charles Jacques de Huault de Montmagny
1648-1651: Louis d'Ailleboust, sieur de Coulonge
1651-1657: Jean de Lauzon
1658-1661: Pierre de Voyer, vicomte d'Argenson
1661-1663: Pierre Dubois, baron d'Avaugour
1663-1665: Augustin de Saffray, sieur de Mézy
1665-1672: Daniel de Rémy, sieur de Courcelles
1672-1682: Louis de Buade, comte de Frontenac
1682-1685: Joseph-Antoine Lefèbvre de La Barre
1685-1689: J.-R. de Brisay, marquis de Denonville
1689-1698: Louis de Buade, comte de Frontenac
1699-1703: Louis-Hector, chevalier de Callières
1703-1725: Philippe de Rigaud, marquis de Vaudreuil
1726-1747: Charles de Boische, marquis de Beauharnois
1748-1749: Roland-M. Barrin, comte de La Galissonnière
1749-1752: J.-P. de Taffanel, marquis de Jonquière
1752-1755: Ange Duquesne, marquis de Menneville
1755-1760: P. de Rigaud, marquis de Vaudreuil-Cavagnial

Les Intendants de la Nouvelle-France

En Nouvelle-France, comme dans les provinces de France,
l'intendant représentait « l'oeil et la main » du roi.
Second personnage en importance, après le gouverneur,
il contrôlait l'ensemble de l'administration civile de la colonie.

Il est responsable de la justice, de la police,
c'est-à-dire de l'ordre public, et des finances.
À ce titre, il veille particulièrement au peuplement de la colonie,
à son développement économique et à l'application de la justice.
Comme il gère les finances,
c'est lui qui possède les pouvoirs les plus étendus dans le gouvernement de la colonie.

1665-1672: Jean Talon
1675-1682: Jacques Duchesneau
1682-1686: Jacques de Meulles
1686-1701: Jean Bochart, chevalier de Champigny
1702-1705: François de la Boische, sieur de Beauharnois
1705-1711: Jacques Raudot et son fils Antoine-Denis
1712-1726: Michel Bégon
1726-1728: Claude-Thomas Dupuy
1729-1744: Gilles Hocquart
1745-1760: François Bigot