Make your own free website on Tripod.com

Le 18 juin 1665, le premier contingent du régiment de Carignan-Salières,
ainsi nommé parce qu'il est commandé par le colonel Salières, débarque à Québec.
Ils seront plus de mille hommes envoyés par Louis XIV
pour contrer la menace iroquoise.
Ils seront rappelés en France en 1668 puisque les troupes
n'ont plus à intervenir après la paix avec les Iroquois.
Un certain nombre d'entre eux s'établiront dans la colonie.

Pendant leur présence au Canada,
le ministre Colbert avait donné l'ordre à l'intendant Talon
d'inciter les soldats à s'habituer à vivre dans la colonie.
Malgré certaines résistances, Jean Talon réussit à convaincre plusieurs d'entre eux
de prendre des terres et de s'y établir.
Ils seront plus de trois cents hommes et officiers à faire ce choix.
Pour renforcer cette volonté, le roi promet une seigneurie
aux capitaines de compagnies qui décident de s'installer sur les bords du Saint-Laurent.
Aux soldats désireux de fonder un foyer, les autorités accordent
une somme d'argent et une terre à défricher.
Ceux qui avaient été expédiés en Nouvelle-France
pour combattre vont largement contribuer à peupler le pays.
Bientôt de nouveaux villages apparaissent le long du Richelieu et du Saint-Laurent :
Chambly, Sorel, Varennes Verchères