Make your own free website on Tripod.com


Jeanne Mance est considérée comme un des deux principaux fondateurs de la ville de Montréal.

Naissance: 12 novembre 1606 à Langres (Haute-Marne, en France)

Décès: 18 juin 1673 à Montréal.

Faits marquants de sa vie:
Jeanne Mance remplace sa mère prématurément décédée auprès de ses onze frères et soeurs
avant de se consacrer aux soins des victimes de la Guerre de Trente Ans et de la peste.
A 34 ans, elle découvre sa vocation missionnaire et veut rejoindre la Nouvelle-France
dont l´expansion est en pleine actualité.

Avec le soutien d`Anne d´Autriche, la très catholique épouse du roi Louis XIII,
et soutenue par les Jésuites, elle accepte la donation de Mme de Bullion,
(en l´honneur de qui une longue rue de Montréal porte le nom),
et de la Société Notre-Dame de Montréal qui veulent aider la fondation d´un poste a  Montréal,
et plus précisément celle d´un hopital. Cet hopital se nomme l´Hotel-Dieu.

Au printemps 1642, après la fonte des glaces du Saint-Laurent,
elle accède avec Paul Chomedey de Maisonneuve a  l´ile de Montréal le 18 mai
et participe a la fondation de la ville sur les terrains concédés officiellement le 17 mai 1642 par le gouverneur.
Elle obtient l´autorisation de créer des batiments.

Jeanne Mance a fait partie du premier groupe d´organisateurs et de batisseurs,
elle est considérée comme l´un des deux principaux fondateurs de la ville de Montréal.

La mort de Jeanne Mance suivit le 18 juin 1673.
Dans son testament, elle lègue son coeur aux Montréalais
et elle demande aux Hospitalières de prendre soin de son corps.
Ses restes reposent dans la crypte de la chapelle de l´actuel Hotel-Dieu de Montréal.